HARPER LEE, NE TIREZ PAS SUR L'OISEAU MOQUEUR, De Fallois, 337 pages, 1960. Genre : comment combattre les préjugés sous toutes ses formes?

     ne_tirez_pas_sur_l_oiseau_moqueurCe roman est le seul jamais publié par Harper Lee. On ne peut que regretter cet unique essai, transformé évidemment. L'auteur nous emmène dans l'univers de Scout, une fillette de 9 ans, au caractère bien trempé qui passe tout son temps avec son grand frère Jem et Dill (seulement l'été quand il vient chez sa tante Rachel). Ils ont toutes sortes de jeu mais leur préféré est de réussir à apercevoir de quelque façon que ce soit Boo Radley, de son vrai nom Arthur. Il habite la maison au coin de la rue mais personne ne l'a vu depuis une quinzaine d'années, seul son père est aperçu de temps en temps.
    Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur est aussi une histoire de procès. Celui de Tom Robinson (un noir)  accusé d'avoir violé la fille (une blanche) de Bob Ewell, un type à éviter absolument. Tom Robinson est défendu par Atticus Finch (il a été commis d'office), le père de Scout et Jem.
    Autant le dire tout de suite, j'ai adoré ce roman (rien de très original car tout le monde le dit depuis sa publication). La grande réussite de ce livre est d'avoir confié la narration à Scout elle-même. Son humour, son intelligence et son regard d'enfant aussi (qui se transforme peu à peu) donnent une très grande force au récit et évite de basculer dans le mélo, alors même que les histoires sont plutôt dramatiques. On s'attache à cette famille (qu'est-ce-qu'elle me plaît la bonne Calpurnia) qui sort grandit mais pas tout à fait indemnes de tout ça. J' aurais aimé les retrouver dans une suite. Peut-être un jour...
    C'est vraiment un texte à découvrir d'urgence et à mettre entre toutes les mains (quelques leçons d'humanité n'ont jamais fait de mal à personne, bien au contraire, certains de nos politiciens devraient peut-être s'en souvenir d'ailleurs).
Bonne lecture!

livreslivreslivreslivres