YASMINE CHAR, LA MAIN DE DIEU, Gallimard, 97 pages, 2008. Genre : la vie d'une jeune fille au Liban.

    la_main_de_dieuMe voilà bien embêtée pour parler de ce très court roman. Non pas parce que je n'ai pas aimé mais parce que je l'ai lu il y a longtemps et que je ne me souviens plus de grand chose. Je vous conseille donc pour en savoir un peu plus de vous reporter à l'avis de Caroline, que je remercie pour le prêt et chez qui vous pourrez trouver plein de lien intéressants (oui je sais, ça s'appelle de la fainéantise).

    La lecture me laisse un souvenir très imprécis et pourtant je me rappelle l'avoir apprécié. L'atmosphère surtout et la force de cette jeune femme qui garde la foi en la vie malgré la guerre qu'elle vit au quotidien et les tireurs embusqués qu'elle défie constamment. Assez étrange de se rendre compte qu'un livre aimé peut être aussi rapidement oublié. Peut-être est-ce juste une histoire d'émotion qui diminue avec le temps...

    Promis, le prochain billet sera plus conséquent et avec un véritable avis!

    Bonne lecture!

livreslivres