02 juin 2008

Une jolie initiation...

JOSE CARLOS LLOP, LE RAPPORT STEIN, Éditions Jacqueline Chambon, 101 pages, 2008. Genre : une sorte de "Grand Meaulnes".    C'est Hélène qui m'a donné envie de lire ce court roman, après avoir lu son billet ici. Ses conseils sont toujours judicieux, laissez-vous tenter.    Le héros de cette histoire, dont on apprend le nom Pablo Ridersa assez tardivement, est un jeune garçon qui fréquente une institution de jésuites. Il se plie sans mal aux contraintes hiérarchiques, à la loi du clan, et excelle en... [Lire la suite]
Posté par goelen à 14:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

29 mai 2008

Vous reprendriez bien un peu d'humour grinçant ?

COLIN THIBERT, TIREZ SUR L'AMBULANCE, Éditions Thierry Magnier, 190 pages, 2008. Genre : de l'ironie et rien que de l'ironie.     Je dois cette découverte à Clarabel. Impossible de passer à côté vu ce qu'elle en disait.    Voici dix nouvelles pour nous faire rire de tout ou presque. Ça grince, ça ironise, l'humour noir est bel et bien là pour nous montrer nos sacrés gros défauts. Reconnaîtrez-vous les vôtres chez ses riches qui trouvent leur vieille voisine un peu trop égoïste, chez ses chiens qui n'ont pas la... [Lire la suite]
Posté par goelen à 18:40 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
28 mai 2008

Opération masse critique...

A qui le tour ???                                                                                   
Posté par goelen à 23:32 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
27 mai 2008

Un autre Da Vinci Code ?

VÉRONIQUE ROY, MUSÉUM, Le livre de poche, 410 pages, 2008. Genre : des meurtres dans un musée.     Pourquoi on pense au Da Vinci Code ? Parce qu'il y a une jeune femme et professeur américain, parce qu'il y a plein de meurtre, parce qu'on réfléchit au conflit science/religion. Sauf qu'on peut reprocher ce qu'on veut à Dan Brown (pour ma part, j'ai bien aimé) mais au moins on a envie d'aller jusqu'au bout et il sait nous tenir en haleine. Pas là.    Une météorite atterrie du côté de St Cast-le-guildo (pas loin... [Lire la suite]
Posté par goelen à 21:40 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
24 mai 2008

"Un couple discordant"

FREDERIK PEETERS, PILULES BLEUES, Atrabile, 190 pages, 2001. Genre : comment vivre qu'on est séropositif ?     Mon frère m'a conseillé depuis longtemps de lire cette bande dessinée. Il était temps que je m'y mette, il avait raison, comme souvent quand il s'agit de bd.    Fred revient sur sa rencontre avec Cati, ce qui l'a fait craquer dès le début. Elle est prise, lui non. Plus tard, le hasard les remet l'un en face de l'autre, Cati avec un enfant sous le bras, divorcée. Séropositif. Son fils aussi. L'amour... [Lire la suite]
Posté par goelen à 21:18 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
22 mai 2008

Encore sous le charme...

MAÏSSA BEY, AU COMMENCEMENT ÉTAIT LA MER, L'aube poche, 152 pages, 2007. Genre : une histoire d'amour en Algérie.    Béatrix m'a offert ce roman dans le swap Afrilire, concocté par Bladelor. J'avais repéré l'auteur depuis longtemps et avait envie de découvrir sa plume que l'on dit très belle.       Depuis la mort de son père, Nadia vit avec sa mère et ses frères et soeurs, Fériel la petite qui a encore pas mal de liberté, Salim son petit frère espiègle et Djamel le deuxième qui s'éloigne et s'isole de... [Lire la suite]
Posté par goelen à 21:19 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

21 mai 2008

Un autre Tolliver...

KARIN SLAUGHTER, INDÉLÉBILE, Le livre de poche, 535 pages, 2008. Traduit par Paul Thoreau. Genre : la solution est dans le passé. Voici venu le temps de vous parler de la sélection du mois de mai du prix polar du livre de poche. Karin Slaughter a créé deux personnages, un médecin légiste nommée Sara Linton, et le chef de la police Jeffrey Tolliver. "Indélébile" est leur quatrième aventure. Année 2008 oblige, le livre de poche nous fait lire le dernier mais j'aurai bien aimé commencé par le début de leurs aventures,... [Lire la suite]
Posté par goelen à 16:39 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
20 mai 2008

"Le Dieu du manga"...

OSAMU TEZUKA, MW, Éditions Tonkam, 3 tomes de 200 pages environ, 2004. Traduit par Jacques Lalloz. Genre : la science prime-t-elle toujours sur tout ?         Ça faisait longtemps que je ne vous avais pas parlé de manga. Celui-ci traînait sur mes étagères, oublié alors qu'il a été écrit et dessiné par celui qui est considéré au Japon comme "le Dieu du manga". Vaste programme !    Michio Yuki est un simple employé de banque qui cache soigneusement sa face sombre. Criminel endurci et... [Lire la suite]
Posté par goelen à 14:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mai 2008

Polar quand tu nous tiens...

MEYER LEVIN, CRIME, Phébus, 387 pages, 1956. Traduit par Magdeleine Paz en 1996. Genre : tout est dans le titre. Je lis beaucoup de polar par goût en ce moment. J'ai toujours adoré les histoires policières mais j'en lisais très peu. Oubli réparé. J'avais repéré ce titre il y a très longtemps et j'ai enfin pu le découvrir.    Sid est un jeune étudiant qui travaille dans un journal et rêve de devenir un grand reporter. Une histoire d'un enlèvement d'un très jeune garçon met la ville en émoi et se transforme en scoop quand... [Lire la suite]
Posté par goelen à 15:54 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
17 mai 2008

Rachel Corenblit...

RACHEL CORENBLIT, DIX-HUIT BAISERS PLUS UN, Éditions du Rouergue, 116 pages, 2008. Genre : un ado fait une tentative de suicide. Pourquoi ?     Reçu dans mon colis du swap littérature jeunesse, je me suis précipitée dessus pour trois raisons : l'auteur, le titre (intrigant, non ?) et la polyphonie (vous l'aurez maintenant compris, j'aime les romans à plusieurs voix).         Alex est retrouvé dans un local poubelle, la corde au cou. Qui est-il ? Pourquoi en est-il arrivé là ? Dix-sept filles et... [Lire la suite]
Posté par goelen à 15:41 - - Commentaires [8] - Permalien [#]