22 mai 2010

Une autre critique sur : Cette vie de Karel Schoeman

Retrouvez l’autre avis sur ce livre en cliquant sur « Cette vie » ou sur « Schoeman » dans les tags. « J’ai trop de souvenirs : toute ma vie, j’ai eu trop d’occasions de regarder, d’écouter, de voir, d’entendre et de me souvenir. » Au cours d’une longue nuit d’insomnie, une vieille femme qui s’éteint doucement dans la maison de son enfance, met en ordre pour elle-même le puzzle qui encombre sa mémoire. Solitude effrayante, mais aussi recherchée, de celle qui fut toujours, si effacée, une ombre toujours présente et jamais... [Lire la suite]
Posté par goelen à 15:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 mars 2009

Quel est cet autre visage ?

LOUISA MAY ALCOTT, SECRETS DE FAMILLE, Interférences éditions, 196 pages, 2003. Traduit par V. David-Marescot. Genre : tout est dans le titre! Je me suis régalée plus jeune avec Les quatre filles du Docteur March comme beaucoup. J'avais envie de lire d'autres textes de l'auteur.    Kate Snow est engagée par Madame Carruth pour s'occuper de sa fille Elinor. Celle-ci est malade, la folie est en train de la détruire. Kate Snow découvre cette famille particulière dans laquelle le mari habite à la campagne, et tous les... [Lire la suite]
Posté par goelen à 10:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 mars 2009

La chaîne du livre, 1/25

ARTO PAASILINNA, LA DOUCE EMPOISONNEUSE, Folio, 255 pages, 2003. Traduit par Anne Colin du Terrail. Genre : la famille peut se révéler très vite un poids lourd.    Je participe à la chaîne de livres, initiée par Ys. Chacun des participants a choisi un livre coup de coeur (moins de 300 pages et en poche) pour le faire partager à tous. Pascale m'envoie les livres et je les fait suivre  Yoshi73. Mon premier essai est le choix de Pascale.    Linnea Ravaska est veuve depuis quelques années et vit retirée d'Helsinki... [Lire la suite]
Posté par goelen à 23:54 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 mars 2009

Pourquoi cuire un bébé ?

MARY DOLLINGER, ET LE BÉBÉ ÉTAIT CUIT À POINT, 61 pages, Jacques André éditeur, 2008. Genre : quand un chat prend de la place.     J'ai eu la chance de recevoir ce petit livre, dédicacée par Mary, qui m'avait enchantée avec son Journal désespéré d'un écrivain raté.    Blanche se voit confier par sa mère un chat, Harmonie, qui appartenait à son ancien amant Vincent. Agacée puis conquise par ce chat au prénom féminin, Blanche apprend à vivre avec cet animal qui cache bien son jeu.    Ce que j'aime chez... [Lire la suite]
Posté par goelen à 19:09 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 janvier 2009

Un bel oiseau...

MAYA ANGELOU, JE SAIS POURQUOI L'OISEAU CHANTE EN CAGE, Les Allusifs, 306 pages, 2008. Traduit par Christiane Besse. Genre : autobiographie.      Un grand merci aux Allusifs, Babelio et Guillaume pour m'avoir permis de lire ce roman, qui est un grand classique de la littérature américaine.    Maya, le surnom pour Marguerite, nous raconte ses souvenirs d'enfance entre son grand frère Bailey, ses parents divorcés, Oncle Willie et Momma qui les ont élevés dans une petite bourgade de l'Arkansas. Maya est... [Lire la suite]
Posté par goelen à 12:55 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,
04 décembre 2008

Pas si chaud que ça...

LESLIE KAPLAN, FEVER, Folio, 234 pages, 2007. Genre : pourquoi tuer ?    J'ai offert ce livre à mon frère, intriguée par la quatrième de couverture : "Fever est un livre sur le crime, mais la question, le suspense, le côté thriller, n'est pas qui a tué mais pourquoi."    Pierre et Damien ont décidé de tuer une inconnue. Pour ne pas avoir de mobile pour ne pas être identifiés. Le crime gratuit n'est-il pas le plus efficace ? Sauf qu'il faut continuer comme si de rien n'était, face sa famille, ses amis, sa... [Lire la suite]
Posté par goelen à 18:13 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,

01 décembre 2008

Littérature africaine...

ALAIN MABANCKOU, MÉMOIRES DE PORC-ÉPIC, Seuil, 2006, 229 pages. Genre : le conte africain revisité.     Il était temps que je lise ce livre que ma chère maman m'a offert à Noël il y a deux ans (oui, j'ai honte). D'autant que j'avais très envie de découvrir la plume de l'auteur, qui a obtenu le prix Renaudot 2006 avec ce titre.    En Afrique, une légende populaire prétend que tout être a son double animal. Un porc-épic devient donc l'alter-ego de Kibandi, un jeune villageois qui l'oblige à accomplir toute une... [Lire la suite]
Posté par goelen à 10:37 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
26 novembre 2008

Une femme libre...

OSWALD WYND, UNE ODEUR DE GINGEMBRE, Folio, 474 pages, 2007. Traduit par Sylvie Servan-SchreiberServan-Schreiber. Genre : le journal d'une femme dans l'Asie du début du 20ème siècle.     Et non, je n'oublie pas mes challenges! Voici le dernier lu en date pour le nom de la rose. Comment ça le gingembre ce n'est pas une plante ?    Mary Mackenzie, toute jeune écossaise, embarque pour la Chine en 1903, accompagnée d'un chaperon, pour épouser Richard CollingsworthCollingsworth, un attaché militaire britannique.... [Lire la suite]
Posté par goelen à 11:23 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 novembre 2008

Le prix Landerneau 2008...

YASMINE CHAR, LA MAIN DE DIEU, Gallimard, 97 pages, 2008. Genre : la vie d'une jeune fille au Liban.    Me voilà bien embêtée pour parler de ce très court roman. Non pas parce que je n'ai pas aimé mais parce que je l'ai lu il y a longtemps et que je ne me souviens plus de grand chose. Je vous conseille donc pour en savoir un peu plus de vous reporter à l'avis de Caroline, que je remercie pour le prêt et chez qui vous pourrez trouver plein de lien intéressants (oui je sais, ça s'appelle de la fainéantise).    La... [Lire la suite]
Posté par goelen à 23:59 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 novembre 2008

Un joli coup de griffe...

JEANNE-A DEBATS, LA VIEILLE ANGLAISE ET LE CONTINENT, Griffe d'encre, 71 pages, 2008. Genre : tout faire pour les sauver. C'est Caroline qui m'a fait découvrir Griffe d'encre et qui m'a donné envie de lire leurs publications. Un mail plus tard, Magali Duez (l'éditrice) m'a gentiment envoyé cette novella.    Ann se sait mourante. Plus que quelques mois à vivre, elle qui a passé sa vie à promouvoir la biologie marine et la sauvegarde des peuples des mers. Marc, un de ses anciens étudiants, vient la voir pour lui proposer... [Lire la suite]
Posté par goelen à 12:20 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,