23 mars 2009

Quel est cet autre visage ?

LOUISA MAY ALCOTT, SECRETS DE FAMILLE, Interférences éditions, 196 pages, 2003. Traduit par V. David-Marescot. Genre : tout est dans le titre! Je me suis régalée plus jeune avec Les quatre filles du Docteur March comme beaucoup. J'avais envie de lire d'autres textes de l'auteur.    Kate Snow est engagée par Madame Carruth pour s'occuper de sa fille Elinor. Celle-ci est malade, la folie est en train de la détruire. Kate Snow découvre cette famille particulière dans laquelle le mari habite à la campagne, et tous les... [Lire la suite]
Posté par goelen à 10:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 mars 2009

Pourquoi cuire un bébé ?

MARY DOLLINGER, ET LE BÉBÉ ÉTAIT CUIT À POINT, 61 pages, Jacques André éditeur, 2008. Genre : quand un chat prend de la place.     J'ai eu la chance de recevoir ce petit livre, dédicacée par Mary, qui m'avait enchantée avec son Journal désespéré d'un écrivain raté.    Blanche se voit confier par sa mère un chat, Harmonie, qui appartenait à son ancien amant Vincent. Agacée puis conquise par ce chat au prénom féminin, Blanche apprend à vivre avec cet animal qui cache bien son jeu.    Ce que j'aime chez... [Lire la suite]
Posté par goelen à 19:09 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 janvier 2009

Merci Emeraude !!!

TREVANIAN, SHIBUMI, 443 pages, Gallmeister, 2008. Traduit par Anne Damour. Genre : roman d'espionnage.     Aucun mystère sur l'envie de lire ce roman. Émeraude m'a juste "forcée" à l'acheter après son billet (bon, je suis un peu faible devant l'enthousiasme de certains lecteurs).    A Washington, des membres de le CIA, ont un gros problème. Une opération, passablement ratée, les amène à devoir se confronter à Nicholaï Hel, l'homme le plus recherché du monde, au parcours très atypique.    Je... [Lire la suite]
Posté par goelen à 18:27 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 janvier 2009

Un bel oiseau...

MAYA ANGELOU, JE SAIS POURQUOI L'OISEAU CHANTE EN CAGE, Les Allusifs, 306 pages, 2008. Traduit par Christiane Besse. Genre : autobiographie.      Un grand merci aux Allusifs, Babelio et Guillaume pour m'avoir permis de lire ce roman, qui est un grand classique de la littérature américaine.    Maya, le surnom pour Marguerite, nous raconte ses souvenirs d'enfance entre son grand frère Bailey, ses parents divorcés, Oncle Willie et Momma qui les ont élevés dans une petite bourgade de l'Arkansas. Maya est... [Lire la suite]
Posté par goelen à 12:55 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,
12 décembre 2008

En avez-vous rêvé ?

CAROLYN G. HART, MEURTRE EN LIBRAIRIE, Liana Levi, 302 pages, 1996. Traduit par Gérard de Chergé. Genre : le titre n'est-il pas assez explicite ? J'avais envie d'une lecture détente et étant moi-même libraire sans librairie fixe, ce roman m'a intriguée.    Annie Laurance a hérité de la librairie spécialisée en romans policiers de son oncle Ambrose. Elle quitte donc New-York et Max pour la petite île de Broward's Rock. Elle organise tous les dimanches soirs des "causeries" avec les écrivains de l'île. Mais un... [Lire la suite]
Posté par goelen à 10:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 décembre 2008

Un cri d'amour pour les romans ados (2)...

MELVIN BURGESS, JUNK, Scripto, 344 pages, 1998. Traduit par Laëtitia Devaux. Genre : tout est dans le titre.     Il y a des livres qui vous mettent une claque douloureuse mais nécessaire.    Nico est mal entouré et mal aimé : des parents alcooliques et un père violent. Il décide de fuir tout ça à 14h ans et se retrouve sans abri. Une rencontre lui fait découvrir l'univers des squats. Sa copine, Gemma, le rejoint. Elle n'a pas de problèmes particuliers, juste une envie de liberté. Petit à petit, ils sont pris... [Lire la suite]
Posté par goelen à 10:21 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 décembre 2008

Un cri d'amour pour les romans ados...

JOHN GREEN, QUI ES-TU ALASKA ?, Scripto, 365 pages, 2007. Traduit par Catherine Gibert. Genre : un roman de l'adolescence.     Ce roman a remporté un grand succès chez les lecteurs et les critiques. Une histoire pour ado mais pas seulement.    Miles a 16 ans et s'ennuie ferme chez lui, en Floride. L'impression de n'avoir rien vécu et de passer à côté de sa vie le pousse à quitter tout ça pour un pensionnat en Alabama. Il rencontre le colonel, son copain de chambre et ses deux meilleurs amis, Takumi et la belle... [Lire la suite]
Posté par goelen à 13:08 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 novembre 2008

Une femme libre...

OSWALD WYND, UNE ODEUR DE GINGEMBRE, Folio, 474 pages, 2007. Traduit par Sylvie Servan-SchreiberServan-Schreiber. Genre : le journal d'une femme dans l'Asie du début du 20ème siècle.     Et non, je n'oublie pas mes challenges! Voici le dernier lu en date pour le nom de la rose. Comment ça le gingembre ce n'est pas une plante ?    Mary Mackenzie, toute jeune écossaise, embarque pour la Chine en 1903, accompagnée d'un chaperon, pour épouser Richard CollingsworthCollingsworth, un attaché militaire britannique.... [Lire la suite]
Posté par goelen à 11:23 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 novembre 2008

Mon nouveau chouchou...

DENNIS LEHANNE, MYSTIC RIVER, Rivages, 402 pages, 2002. Traduit par Isabelle Maillet. Genre : le passé vous rattrape toujours!     Je poursuis ma découverte de Lehanne avec cet autre roman. Je tenais absolument le lire avant d'en voir l'adaptation cinématographique faite par M. Clint Eastwood.    Jimmy, Dave et Sean sont tous le temps fourrés ensembles et s'amusent d'un rien. On est en 1975 et ils ont à peine 10 ans. Un jour, une bagarre éclate et deux hommes se faisant passer pour des policiers emmène Dave... [Lire la suite]
Posté par goelen à 19:26 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 novembre 2008

Une prêtresse du polar américaine ?

ELIZABETH GEORGES, ENQUÊTE DANS LE BROUILLARD, Pocket, 446 pages, 1992. Traduit par Dominique Wattwiller. Genre : un duo d'enquêteurs anglais.     Complètement traumatisée par mon expérience avec Ruth Rendell, je suis toujours réfractaire à lire celles que l'on nomme les grandes prêtresses du roman policier anglophone. Une amie à moi le lisant et le trouvant plutôt pas mal, je me suis dit pourquoi pas et le lui ai emprunté.    Barbara Havers est laide, désagréable et ne fait rien pour que ça change. Seul son... [Lire la suite]
Posté par goelen à 20:06 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,