CHRISTOPHE BATAILLE, LE RÊVE DE MACHIAVEL, Grasset, 218 pages, 2008. Genre : un épisode de la vie de Machiavel.

    le_r_ve_de_machiavelDans le club lecture de ma bibliothèque, on vote la semaine prochaine pour le prix des lecteurs. Les livres à lire sont ceux de la première sélection du Goncourt, dont celui-ci fait parti.

    Le lecteur suit Machiavel dans sa fuite à la fin de sa vie. Il quitte Florence pour éviter la peste et se retrouve dans une petite cité où le mal n'est pas encore apparu. Machiavel se cache, survit, aime.

    Pour tout dire, je n'ai pas retenu grand chose de ce court roman. Je l'ai très vite lu mais aussi vite oublié. Je n'ai pas du tout été touché par Machiavel ou son histoire. Pourquoi ? Je ne saurais le dire. Je suis perplexe face à ce roman qui ne m'a laissé aucune trace.

    L'avis de Lily qui a beaucoup aimé.

    Bonne lecture!